Valériane à Bruxelles

fete_du_gasap72dpi

www

Images intégrées 4

www

dsc_0090

potagers_urbains

BM

 

 

 


imagespetit

GRANDE TABLE RONDE de Réflexion

SAMEDI 21 AVRIL DE 11h à 13h30

Gastronomie durable et Souveraineté Alimentaire à Bruxelles ? Des leviers pour plus de justice sociale dans nos villes ?

Table-ronde proposée par Rencontre des Continents et Nature & Progrès. Lieu : Salle de conférence

Avec la participation de :

> Stephane Desgain : Chargé de plaidoyer "Souveraineté alimentaire" au CNCD-11.11.11

> Maarten Roels et Zoe Gallez : Membres du groupe porteur du projet "Terres-en-vues"

> Jeanne Verlinden : Agricultrice et membre du Mouvement d'Action Paysanne (MAP)

> Un représentant de Group One : Organisation stimulant la filière commerciale "alimentation durable" à Bruxelles

> Catherine Rousseau (sous réserve) : Conseillère environnement et alimentation durable au Cabinet de Mme E. HUYTEBROECK

> Dominique Nalpas : Membre actif du projet Bouillon Malibran à Ixelles et animateur quartier durable en Région de Bruxelles Capitale

Contexte :

Aujourd'hui, la Région de Bruxelles – Capitale compte environ 1 100 000 habitants. En 2020, la taille de la population pourrait s'accroître de 100 000 personnes en plus. La forte densité de population et l'accroissement probable de cette dernière ne vont pas sans poser d'importants défis !

Comment garantir le droit à une alimentation de qualité à tous les Bruxellois quand on sait qu'environ 25% de la population vit sous le seuil de pauvreté ? Comment permettre la souveraineté alimentaire de la Région, alors que les terres agricoles de Bruxelles sont extrêmement réduites (moins de 2% de la superficie de la Région est consacrée à l'agriculture) et que celles situées en Brabant wallon ou en Brabant flamand ne cessent de diminuer, sous l'effet combiné de pressions urbanistique et économique?

De surcroît, le prix de l'énergie étant appelé à augmenter dans les années à venir, le transport de nourriture depuis les régions agricoles belges ou étrangères vers Bruxelles est amené à coûter toujours plus d'argent, aux dépends du portefeuille du consommateur, mais aussi probablement des paysans.

L'accès à une alimentation de qualité pour tous, à long terme, à Bruxelles est complexe ! Celle-ci doit intégrer un ensemble d'enjeux économiques, écologiques, culturels, sanitaires et sociaux !

Des initiatives existent déjà aujourd'hui pour développer à l'échelle de Bruxelles un système alimentaire qui tienne compte des spécificités propres à la Région, de l'équité sociale, de la solidarité avec les paysans du Nord comme des Suds, ainsi que de l'utilisation respectueuse des ressources naturelles.

Rencontres des Continents, Nature & Progrès et les intervenants de cette table-ronde vous invitent à découvrir leurs propositions pour augmenter la souveraineté alimentaire à Bruxelles et à participer à une réflexion collective sur les orientations à prendre et actions à mener pour renforcer celle-ci.

Infos : Sébastien Kennes
info@rencontredescontinents.be - 02/734.23.24